Halloween : les lieux de tournage des films d’horreur cultes

0
299

Fête populaire propice aux frissons, Halloween est le moment parfait pour se plonger dans les classiques de l’horreur du cinéma. Des films tournés dans des lieux aujourd’hui plutôt effrayants et dont l’image est pour toujours rattachée à des créatures cauchemardesques.

Halloween maison
Découvrez où se trouve la célèbre maison du film Halloween avec FanTrippers !

Les Griffes de la nuit : la maison de Freddy Krueger

Si elle semble bel et bien localisée dans une petite bourgade tranquille à l’écran, la maison principale des Griffes de la nuit, où Freddy Krueger cherche à tuer la jeune Nancy, se trouve en réalité à deux pas d’Hollywood Boulevard et de ses fameuses étoiles au 1428 N Genesee Avenue. Largement identifiable, cette demeure à l’architecture un peu étrange a juste été repeinte. Il est intéressant de noter que la maison du personnage incarné par Johnny Depp, alors débutant, se situe juste en face.

Les Griffes de la nuit : maison principale
La maison principale des Griffes de la nuit se trouve à deux pas d’Hollywood Boulevard.

The Thing : cauchemar sur la banquise

Figurant parmi les meilleurs films du maître John Carpenter, The Thing raconte l’histoire d’un groupe de chercheurs isolés dans une station norvégienne en Antarctique confrontés à une créature extraterrestre. Filmé en majeure partie en studio à Los Angeles, The Thing, dont le scénario a par ailleurs été écrit par Bill Lancaster, le fils de l’acteur Burt Lancaster, a tout de même exigé un déplacement dans le Yukon, au nord du Canada, là où John Carpenter était assuré de pouvoir filmer dans des paysages enneigés. C’est ici que le metteur en scène a notamment tourné la destruction de la station de recherche. The Thing vient de faire l’objet d’une nouvelle édition collector 4K.

The Thing
The Thing a été filmé en majeure partie en studio à Los Angeles.

Shining : l’Overlook

Si Stephen King a eu l’idée de Shining après avoir séjourné dans le Stanley Hotel, un établissement des Rocheuses réputé hanté, Stanley Kubrick a exploité un autre hôtel, à savoir le Timberline Lodge, dans la région du Mount Hood en Oregon. Un endroit seulement filmé de l’extérieur. En effet, peu enclin à prendre l’avion pour se rendre sur-place, Stanley Kubrick a, comme à son habitude, préféré travailler dans le confort des studios, en reconstituant des parties de l’hôtel.

Shining
Après avoir utilisé le Stanley Hotel, Shining a exploité un autre hôtel : le Timberline Lodge.

Massacre à la tronçonneuse : la maison de Leatherface

La vieille bâtisse dans laquelle Tobe Hooper a tourné le premier volet de la saga Massacre à la tronçonneuse est aujourd’hui devenue… un restaurant. Plutôt ironique étant donné que Leatherface, le tueur à la tronçonneuse et sa famille, étaient portés sur le cannibalisme. Quoi qu’il en soit, la maison en question, jadis située sur Quick Hill Road près d’Austin, Texas, a été entièrement démantelée, alors qu’elle tombait en ruine, pour être transportée dans le parc The Antlers, toujours au Texas. Ayant retrouvé sa superbe mais toujours enveloppée d’une aura bien particulière, elle abrite désormais le Grand Central Café. Un restaurant où l’être humain n’est heureusement plus au menu. Ici, la viande se découpe au couteau et non à la tronçonneuse.

Maison de Leatherface
La maison de Massacre à la tronçonneuse, jadis située sur Quick Hill Road près d’Austin, Texas, a été entièrement démantelée.

Vendredi 13 : bienvenue à Crystal Lake

Jason Voorhees, le tueur au masque de hockey et à la machette bien aiguisée a commencé sa carrière de boogeyman du côté du New Jersey. Le camp de Crystal Lake, où la mère de Jason débite du moniteur à la chaîne pour venger son rejeton, dans le premier volet, s’appelle en réalité le camp NoBeBo Sco et se situe près de la ville d’Hardwick. Le film a également été tourné à Blairstown, une charmante bourgade aujourd’hui inchangée, localisée à quelques kilomètres du camp. Son diner, un formidable exemple du type de restaurant dont l’Amérique regorgeait dans les années 1950, a aussi été mis à contribution.

Films d'horreur : Vendredi 13
C’est au camp de Crystal Lake que le tueur du film Vendredi 13 s’est fait connaître.

Rosemary’s Baby : le Dakota Building

Adaptation du roman éponyme d’Ira Levin, Rosemary’s Baby exploite la magnificence du Dakota Building. C’est dans cet immeuble de 1884, construit dans le style néo-gothique, qu’emménagent Mia Farrow et Nick Cassavetes dans le film, avant que le cauchemar ne commence. Connu pour avoir été la dernière demeure de John Lennon, avant qu’il ne soit assassiné devant l’une des portes d’entrée par Mark Chapman, le Dakota Building domine Central Park.

Dakota Building
C’est au cœur du Dakota Building que Rosemary’s Baby a été filmé.

L’Exorciste : les marches de l’horreur

Si le livre de William Peter Blatty se déroule à Washington D.C., c’est aussi le cas pour le film dont le tournage a eu lieu sur place. La maison dans laquelle se déroule le terrifiant exorcisme de la jeune Regan est aujourd’hui toujours debout, au 3600 Prospect Street, non loin des rives de la rivière Potomac à Georgetown. La partie où est localisée la fenêtre de la chambre de Regan, d’où s’échappe un rayon de lumière sur l’affiche du film, n’est plus visible. Il s’agissait d’un ajout de la production, vite retiré après le tournage. Les marches dans lesquelles le père Karas tombe à la fin sont en revanche bien réelles. Des escaliers inscrits au panthéon des lieux de tournage, à côté des marches de Rocky à Philadelphie et de celles de Joker à New York, que la ville a officiellement rattachés à L’Exorciste au cours d’une cérémonie en octobre 2015 en présence du réalisateur William Friedkin.

Escaliers Exorciste
Les marches dans lesquelles le père Karas tombe à la fin de l’Exorciste sont bien réelles.

Amityville : la maison qui saigne

Le film Amityville s’appuie sur l’un des faits divers les plus glaçants de l’histoire américaine, à savoir l’affaire DeFeo, une famille assassinée par le plus âgé des fils, un certain Ronald Jr. DeFeo, dans la nuit du 13 novembre 1974. Depuis réputée hantée, la demeure a encouragé la mise en chantier d’un film lui-même inspiré par les témoignages des Lutz, une famille ayant emménagé dans la maison en décembre 1975. Ces derniers avaient eux-mêmes raconté que la propriété était hantée. Plusieurs fois vendue et rachetée au fil des ans, cette sombre construction en bois de Long Island n’a néanmoins pas accueilli le tournage du long métrage de Stuart Rosenberg avec Margot Kidder et James Brolin. La production a préféré construire une fidèle reproduction du côté de Toms River dans le New Jersey.

Films d'horreur : Amityville
La famille ayant emménagé dans la maison en décembre 1975 a raconté que la propriété était hantée.

Le projet Blair Witch : le bois de la sorcière

S’il ne s’agit pas du premier found footage de l’histoire, ce titre revenant à Cannibal Holocaust, Le Projet Blair Witch a bien fait office de révolution à sa sortie. Tournée au caméscope, avec des acteurs inconnus, par deux petits malins plein d’idées, ce long métrage extrêmement effrayant a tout mis en œuvre pour faire croire au public que ce qu’il racontait était vrai. À tel point que des milliers de fans n’ont pas tardé à se presser à Burkittsville, le village où les personnages commencent leur enquête sur la sorcière de Blair, avant de rallier les bois du parc de Seneca Creek, à quelques kilomètres de là. On peut même retrouver la maison dans laquelle le récit se termine. Cette dernière a été sauvée de la démolition par la production du film. Elle se trouve en revanche dans le parc d’État de Patapsco Valley et porte le nom de Griggs House.

Films d'horreur : Parc de Seneca Creek
L’un des lieux mythiques du Projet Blair Witch se situe dans les bois du parc de Seneca Creek.

Halloween : Balade nocturne à Haddonfield

Classique parmi les classiques, le premier Halloween a été tourné non pas à Haddonfield, la ville dans laquelle le tueur Michael Myers officie, puisque celle-ci n’existe pas, mais dans la région de Los Angeles. La maison Myers, le lieu de tournage le plus emblématique, se situe aujourd’hui au 1000 Mission Street à South Pasadena. Fait insolite : avant, la demeure était localisée au 707 Meridan Avenue.

Films d'horreur : Halloween Ends
Filmé entre Savannah, Sylvania et Salt Lake City, Halloween Ends est le dernier film de la saga.

Halloween Ends, le dernier film en date de la saga, en salle depuis le 12 octobre, a quant à lui été filmé entre Savannah, Sylvania et Salt Lake City. La maison de Laurie Strode, le personnage campé par Jamie Lee Curtis, se situe au 1206 East Duffy Street à Savannah tandis que le pont sous lequel Michael Myers possède sa tanière est en réalité sur West Ogeechee Street à Sylvania. La ville d’Haddonfield a ainsi consisté au fil des années en un amusant collage de plusieurs lieux disséminés à travers les États-Unis.

Découvrez aussi les lieux de tournage de Stranger Things : balade fantastique à Hawkins, Les Anneaux de pouvoir : retour en Terre du Milieu, House of the Dragon : les lieux clés de la saga des Targaryen, ou encore Elvis : retour aux sources du rock and roll.


Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.