Babylon : retour dans la Californie des années 1920 avec Margot Robbie et Brad Pitt

0
160

Mis à jour le 26 janvier 2023.

Nouveau chef-d’œuvre de Damien Chazelle, le réalisateur de Whiplash et La La Land, Babylon explore le Los Angeles de la fin des années 1920. Une chronique extraordinaire centrée sur plusieurs personnages incarnés par Margot Robbie, Brad Pitt, Diego Calva ou encore Jovan Adepo, véritablement filmée dans la cité des anges.

Une villa dans la désert

Babylon commence dans le désert californien, aux abords de la maison d’un riche producteur, où se déroule une fête débridée. Bien décidée à s’imposer de force parmi les nantis d’Hollywood, Nelly LaRoy, la jeune actrice interprétée par Margot Robbie, conduit dans un total mépris du code la route jusqu’à la luxueuse demeure avant d’emboutir l’une des statues disposées sur l’esplanade.

Pour filmer cette introduction, Damien Chazelle et son équipe ont choisi la région de Fillmore, retenue lors des repérages. L’objectif du réalisateur est dès le début de coller de près aux photographies de Los Angeles de 1926, l’année où débute le récit de Babylon. Une montagne près de Castaic, au niveau de la sortie numéro 5 de l’autoroute lui offre l’opportunité de tourner la séquence de l’éléphant, avec Diego Calva. Inchangé depuis plus de 100 ans, l’endroit est parfait.

Margot Robbie dans le film Babylon
Nelly LaRoy, la jeune actrice est interprétée par Margot Robbie.
Tous droits réservés Paramount Pictures.

La fête à laquelle se rendent les personnages joués par Brad Pitt et Margot Robbie est quant à elle produite depuis la salle de bal du Ace Hotel, dans le centre-ville de Los Angeles. Anciennement connu sous le nom d’United Artists Theatre, ce bâtiment tient une place très importante dans l’histoire de l’industrie du cinéma en cela qu’il a été construit par les acteurs du cinéma muet afin de présenter leurs films de manière indépendante. La salle de bal, de style gothique espagnol, intacte depuis les années 1920, était donc parfaite pour le tournage de la longue scène de fête de Babylon. Une fête impliquant tous les acteurs principaux de la série, avec notamment, en plus de Margot Robbie et Brad Pitt, Diego Calva, Flea, le bassiste des Red Hot Chili Peppers, Jean Smart et Jovan Adepo.

salle de bal du Ace Hotel
La fête où Margot Robbie et Brad Pitt se rendent se déroule à la salle de bal du Ace Hotel, dans le centre-ville de Los Angeles.
United_Artists_Theater_Building_Ace_Hotel_Los_Angeles by Afpeach. Wikimedia

Et le bâtiment tel qu’on le voit de l’extérieur ? Il s’agit du Shea Castle, un château privé construit en 1924 par le promoteur Richard Peter Shea. Il se compose de 8 chambres, 7 salles de bain et d’un vaste terrain. Un château que la banque a enlevé à son propriétaire au moment du krach boursier de 1929. Il a depuis été utilisé comme lieu de tournage pour des séries comme Buffy contre les vampires et pour le film Starsky & Hutch.

Shea Castle, un château privé
Le bâtiment tel qu’on le voit de l’extérieur est en réalité le Shea Castle.
Shea’s_Castle by Tim King. Wikimedia

La maison de la star

Par la suite, Babylon se focalise sur Jack Conrad, une gloire du muet incarnée par Brad Pitt. Ce dernier vit dans une villa de Los Angeles que les équipes des repérages ont trouvé sur Newhall Avenue, au numéro 24151, dans la commune de Santa Clarita. Villa justement construite pour William S. Hart, l’un des grands acteurs/réalisateurs du cinéma muet figurant aux génériques de films comme Ben Hur, Le Serment de Rio ou encore Le fils de la prairie. Une façon pour Damien Chazelle d’utiliser un vrai monument de l’époque pour s’imprégner de son ambiance si particulière afin de conférer à son film sa patine réellement authentique.

L’âge d’or du muet à Los Angeles

Le premier tournage de Nelly LaRoy se déroule sur un vaste terrain. Un endroit où Kinoscope, le studio fictif de Babylon, produit plusieurs longs métrages simultanément dans une atmosphère pour le moins chaotique. L’arrivée de Nelly LaRoy ainsi que la scène du saloon, dans laquelle elle exprime son talent hors normes, sont filmées par Damien Chazelle au cœur du Blue Sky Ranch. La décoratrice Florencia Martin se confiait à ce propos dans les colonnes du Condé Nast Traveller :

“Nous nous sommes retrouvés au Blue Sky Ranch. Cet endroit possède une histoire incroyable en tant que ranch hollywoodien (…) vous pouvez regarder dans toutes les directions et ne voir que des montagnes ressemblant aux collines d’Hollywood, des orangeraies et des panoramas extraordinaires. Nous savions que c’est ici que nous allions construire le studio de cinéma muet.”

équipe de Babylon au cœur du Blue Sky Ranch
La scène du saloon se déroule au Blue Sky Ranch.
Tous droits réservés Paramount Pictures

Plusieurs décors sont donc construits. D’un côté un réalisateur allemand, campé par Spike Jonze, lui-même cinéaste, fait tourner Jack Conrad, le personnage de Brad Pitt, et de l’autre Nelly LaRoy brille de mille feux, dans une ambiance radicalement différente. Une façon de là encore rendre hommage à cette institution du septième art qu’est le Blue Sky Movie Ranch. Un endroit où s’est par ailleurs tourné un peu plus tôt le film Nope de Jordan Peele.

Et la grande séquence de bataille justement produite par le réalisateur allemand ? Damien Chazelle décide de l’orchestrer “à l’ancienne”, avec de nombreux figurants, près du lac Piru, dans la Santa Clarita Valley, là encore non loin de Los Angeles. Un paysage naturel préservé où le personnage incarné par Brad Pitt tourne sans le savoir son dernier grand succès.

Lieux de tournage Babylon : lac Piru, dans la Santa Clarita Valley
La séquence de bataille a lieu près du lac Piru, dans la Santa Clarita Valley.
Lac_Piru by Tomsaint11. Wikimedia

Un monument historique unique en son genre

Les origines du Green Hotel remontent à 1887 avec la construction à Pasadena d’un établissement censé accueillir les voyageurs du rail. Avec les années, notamment sous l’impulsion du colonel Green, dont le nom sera donné à l’endroit, l’établissement ne cesse de s’agrandir pour faire face à une demande de plus en plus grande. Célèbre pour son architecture atypique, pour ses légendaires bananiers centenaires et pour son pont couvert, le Green Hotel est sans aucun doute l’une des curiosités les plus grandioses de la région de Los Angeles.

Façade Green Hotel
Célèbre pour son architecture atypique, Babylon utilise le Green Hotel comme lieu de tournage.
By Beinecke Rare Book and Manuscript Library. Wikimedia

Damien Chazelle décide d’utiliser ce vénérable établissement pour deux scènes. La première voit Jack Conrad rencontrer Lady Fay Wong, une chanteuse de cabaret incarnée par Li Jun Li. Dans la seconde, il se confronte avec la chroniqueuse mondaine Elinor St John, interprétée par Jean Smart. Une séquence déterminante filmée dans l’un des salons cosy du Green Hotel. La décoratrice Florencia Martin ayant déclaré que l’équipe avait choisi ce lieu en raison de son caractère historique et de son aspect résolument original et joliment désuet. Il a en cela représenté une excellente opportunité de limiter les frais de décoration.

La célébration du cinéma

Babylon est avant toute chose une fervente déclaration d’amour au cinéma. Il est donc logique que l’une des salles les plus mythiques de la ville ait aussi été exploitée dans le cadre du tournage. Cette salle, le Los Angeles Theatre, a vu le jour à la fin de l’année 1930. Avec sa façade travaillée et son intérieur de style baroque français, l’endroit s’inspire notamment de la galerie des glaces du château de Versailles.

Scène film Babylo, dans le Los Angeles Theatre
Cette salle, le Los Angeles Theatre, a vu le jour à la fin de l’année 1930.
Babylon-Los-Angeles-Theatre Tous droits réservés Paramount Pictures

Une merveille à l’époque co-financée par Charlie Chaplin. Ce dernier désirait en effet que la première de son film Les Lumières de la ville s’y déroule. Fermé en 1994, depuis réhabilité et considéré comme l’un des plus valeureux monuments historiques de la cité, il a aussi très souvent fait l’objet de tournages, pour des films comme New York, New York, Charlie et ses drôles de dames, la série Mad Men ou des clips de Maroon 5, Christina Aguilera et Taylor Swift. Dans Babylon, le cinéma est visible à la fin, lorsque Manny, le personnage de Diego Calva, s’émeut devant l’écran, des années après son implication dans la transition difficile entre le cinéma muet et le cinéma parlant.

Il était une fois Hollywood

Babylon a bien sûr aussi largement utilisé les installations des studios Paramount sur Melrose Avenue à Los Angeles. La devanture et ses deux arches ont été maquillées pour devenir la façade du studio fictif au centre du long métrage et les nombreux hangars ont servi à construire beaucoup de décors. De quoi définitivement ancrer Babylon dans la grande histoire du septième-art, au cœur d’une ville n’ayant jamais cessé de faire battre son cœur au rythme des tournages et autres premières peuplés de stars confirmées et d’aspirants à la gloire.

studios Paramount
Les installations des studios Paramount sur Melrose Avenue à Los Angeles ont été maquillées pour devenir la façade du studio fictif.
Paramount_Pictures by Patrick Pelster. Wikimedia

Découvrez aussi les lieux de tournage de Black Panther : d’Atlanta au WakandaLes Anneaux de pouvoir : retour en Terre du Milieu, Jurassic Park et Jurassic World ou encore House of the Dragon : les lieux clés de la saga des Targaryen.


Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.