Test : ampli Marantz PM 6007 & platine CD Marantz CD6007

42
12263
  • 45
    Partages

Test de l’ampli stéréo Marantz PM6007 et du lecteur CD Marantz CD6007, tout deux équipés d’un convertisseur audiophile Asahi Kasei AK4490 avec deux filtres numériques commutables et déjà auréolés du label 5 étoiles What Hi-Fi?. 

Look inchangé depuis 11 ans, l’ampli stéréo Marantz PM6007 et le lecteur CD Marantz CD6007 restent parfaitement assortis.

Vendu 549 €, le Marantz PM6007 adopte une amplification à haut rendement HDAM qui délivre 2 x 45 watts de puissance sous 8 ohms, possède des entrées numériques et fait appel à la technologie de contre-réaction de courant (Current Feedback). Le lecteur CD Marantz CD6007 est pour sa part commercialisé à 449 € et propose, en plus de la lecture des disques compacts, la prise en charge des fichiers audio Hi-Res (notamment FLAC et DSD) via son port USB qui est également compatible iPod et iPhone.

Ce duo Marantz PM6007 et Marantz CD6007 à moins de 1000 € est-il idéal pour accéder à la haute fidélité sans se ruiner ?

Marantz PM6007 – Marantz CD6007 : la marque

C’est à la fin des années 40 que Saul Bernard Marantz développe son tout premier ampli pour écouter sa collection de disques microsillons, avant de mettre au point au début des années 50 l’Audio-Consolette, un pré-ampli phono révolutionnaire pour l’époque. Celui-ci intègre les courbes d’égalisation des différents labels de disques vinyle et remporte un grand succès auprès de ses amis audiophiles.

Le préampli Marantz Model 1 était directement dérivé de l’Audio Consolette développée par Saul Marantz.

La société Marantz voit le jour officiellement en 1953. Dans ses ateliers de production à Woodside, dans le Queens (New York), sont produits le pré-ampli phono Model 1, l’amplificateur de puissance Model 2 (1956) ainsi que le pré-ampli stéréo Model 7 (1958). Ce dernier fait figure de référence parmi les pré-amplis audiophiles haut de gamme pendant de nombreuses années.

L’ampli de puissance Marantz Model 2 lancé en 1956 est un modèle à tubes capable de fonctionner en mode pentode (40 W de puissance) et en mode triode (25 W de puissance).

Malgré le succès de l’ampli mono Model 9 et du tuner Model 10, Marantz connaît des difficultés financières au début des années 60. Rachetée par Superscope, la société se réoriente alors dans la production de produits plus abordables. La fabrication sur le sol japonais est par ailleurs engagée avec la création de Marantz Japan (1975).

En 1978, l’arrivée de l’ingénieur Ken Ishiwata au sein de Marantz Europe marque le rapprochement avec des équipes de développement et de production japonaises. Véritable icône dans les milieux audiophiles, ce passionné de musique et de technologies a signé quelques-unes des plus prestigieuses productions Marantz à partir du milieu des années 80, siglées SE puis KI depuis les années 2000.

Depuis sa création, Marantz est un acteur majeur dans le développement du matériel hi-fi et home-cinéma. Son catalogue compte aussi bien des produits destinés au grand public que des électroniques de prestige plébiscitées par les audiophiles exigeants. On trouve ainsi à son catalogue l’ampli hi-fi Marantz PM-6007 et la platine CD Marantz CD-6007 qui font l’objet de ce test. Ces électroniques très abordables et cependant très musicales y côtoient des amplis hi-fi et home-cinéma haut de gamme comme le Marantz PM-10 et le Marantz SR-8015

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/marantz/MARMCR612SG/melody-x-m-cr612-silver-gold_5cb89082c11e7_1200.jpg
L’ampli Wi-Fi/Bluetooth compact Marantz M-CR612 est un modèle polyvalent avec lecteur CD, port USB (24/192 et DSD128), compatibilité réseau AirPlay et DLNA, tuner FM et DAB+, prise en charge des webradios et des services de musique en ligne.

Marantz propose également des amplis WiFi/Bluetooth performants, comme le très compact Marantz M-CR612 et le Marantz PM7000N au gabarit plus classique qui ont chacun fait l’objet d’un test sur ce blog. 

Espace passion Marantz

Marantz PM6007 – Marantz CD6007 : packaging & accessoires

L’ampli Marantz PM6007 et le lecteur CD Marantz CD6007 sont conditionnés chacun dans un carton dans lequel ils sont calés avec plusieurs blocs de polystyrène. Le fabricant livre avec chacun de ces deux appareils une télécommande infrarouge pré-programmée pour contrôler à la fois un ampli Marantz et une platine CD/SA-CD Marantz. 

Accessoires fournis avec l’ampli Marantz PM6007

  • Cordon d’alimentation
  • Télécommande  (RC004PMCD)
  • Piles R03/AAA (x2)
  • Guide de démarrage rapide
  • Mode d’emploi sur CD-Rom
  • Instructions de sécurité
  • Précautions relatives à l’utilisation des piles

Accessoires fournis avec le lecteur CD Marantz CD6007

  • Cordon d’alimentation
  • Télécommande (RC004PMCD)
  • Piles R03/AAA (x2)
  • Câble RCA stéréo
  • Câble audio numérique coaxial RCA
  • Guide de démarrage rapide
  • Mode d’emploi sur CD-Rom
  • Instructions de sécurité
  • Précautions relatives à l’utilisation des piles

Marantz PM6007 : présentation

Design

Esthétiquement, rien ne distingue le Marantz PM6007 de son prédécesseur le Marantz PM6006 lorsqu’on les voit de face, si ce n’est le bouton Loudness du PM6006 remplacé par le bouton Filter 1-2 sur le PM6007. Sur la face arrière, l’agencement très légèrement différent de la connectique et la présence d’une sortie pré-amplifiée pour caisson de basses permettent de distinguer le PM6007.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/marantz/MARPM6007NR/pm-6007-noir_5f3e7a2e69b1c_1200.jpg
Vu de face, l’ampli Marantz PM6007 est identique au Marantz PM6006.

Le Marantz PM6007 adopte donc la même façade sobre avec le sélecteur de source à gauche et le potentiomètre de volume à droite. Au centre, on retrouve les potentiomètres de réglage des basses, des aigus et de la balance surplombés par les boutons “Source Direct”, “Speaker A-B” et “Filter 1-2” au-dessus desquels plusieurs diodes indiquent la source sélectionnée. Une prise casque au format jack 6,35 mm est également présente sous le sélecteur de source.

La façade du Marantz PM6007 est sobre et ses potentiomètres et commutateurs proposent un accès rapide à toutes les fonctions de l’ampli.

Amplification HDAM SA3

La section amplification du Marantz PM6007 développe jusqu’à 2 x 45 watts sous 8 ohms avec une distorsion très faible (0,08 %). Elle s’appuie pour cela sur des modules HDAM SA3 développés par Marantz et servis en courant par un transformateur torique blindé et une alimentation à forte capacité. Les sections de préamplification et d’amplification sont par ailleurs séparées et élaborées avec des composants discrets afin de réduire les bruits et interférences.

Vue intérieure du Marantz PM6007 avec en haut à gauche le transformateur torique, en dessous le large radiateur en aluminium extrudé accolé à la section amplification. En bas à droite, la section numérique dans son coffret blindé surmonté du logo Marantz.

Cet amplificateur Marantz PM6007 reprend l’architecture et la topologie de courant réactif développée par Marantz. Cette conception garantit une réponse instantanée aux importants écarts de dynamiques sans que l’amplification ne s’essouffle. La capacité de son alimentation à fournir instantanément une grosse quantité de courant lui permet ainsi d’alimenter sereinement la majorité des enceintes compactes et des enceintes colonne du marché dotées de haut-parleurs mesurant jusqu’à 16,5 cm de diamètre.

DAC AK4490

Pour assurer la conversion des fichiers audio numériques, le Marantz PM6007 fait appel au DAC Asahi Kasei AK4490 à technologie Velvet Sound, qui offre un son à la fois doux, précis, équilibré et dynamique. Celui-ci prend en charge les flux audio PCM codés sur 24 bits et 192 kHz (WAV / FLAC / ALAC) depuis ses trois entrées numériques (deux optiques limitées à 24/96 et une SPDIF coaxiale).

L’amplificateur Marantz PM6007 propose une option de filtrage numérique pour les entrées optiques et coaxiales. Ce filtre à deux modes (Filtre 1/Filtre 2) permet d’optimiser le décodage des fichiers audio numériques réalisé par le convertisseur numérique/analogique AK4490. Le Filtre 1 est un filtre à pente progressive lente qui rehausse la profondeur de l’image stéréo tandis que le Filtre 2 adopte une pente de coupure progressive plus nette afin d’améliorer la précision de l’image stéréo.

Connectique

L’ampli Marantz PM6007 possède quatre entrées ligne RCA plus une entrée Phono pré-amplifiée compatible avec les platines vinyle dotées d’une cellule Phono MM. Il dispose également de deux entrées S/PDIF optique Toslink et d’une entrée S/PDIF coaxiale. 

L’entrée audio numérique coaxiale permet d’envisager la connexion avec un lecteur CD/SA-CD, par exemple. Les deux entrées numériques optiques (TosLink) peuvent être reliées à une TV 4K Ultra HD ou un lecteur Blu-ray 4K Ultra HD, en l’absence de prise HDMI ARC. Attention toutefois ! Comme le Marantz PM6007 ne décode pas les formats audio Dolby et DTS, il faut régler la sortie audio de la TV et du lecteur Blu-ray 4K sur PCM.

La connectique de l’ampli Marantz PM6007 comprend plusieurs entrées analogiques dont une entrée phono ainsi que des entrées numériques optiques et coaxiale. Nouveauté de ce cru 2020, une sortie pour caisson de basses est également présente.

Une sortie pré-amplifiée pour caisson de basses est également de la partie (RCA mono) , ainsi qu’une sortie RCA stéréo et une prise casque en façade. Les borniers d’enceintes A et B sont des modèles à vis compatibles avec les fiches bananes. Ils permettent d’alimenter deux paires d’enceintes ou bien de câbler séparément les haut-parleurs de grave et les autres haut-parleurs sur les enceintes compatibles bi-câblage et bi-amplification.

Les borniers enceintes du Marantz PM6007 sont munis de petits caches qu’il suffit de retirer si on souhaite utiliser des câbles enceintes avec fiches bananes.

Marantz PM6007 : spécifications clés

Amplification

  • 2 x 45 watts RMS sous 8 ohms
  • 2 x 60 watts RMS sous 4 ohms
  • Contrôle séparé de la balance, du grave et des aigus

Construction

  • Nombres de canaux : 2
  • Topologie à contre-réaction de courant
  • Amplification HDAM SA3
  • Transformateur torique
  • Composants audio haut de gamme
  • Dissipateur thermique en aluminium extrudé
  • Boîtier blindé pour le circuit numérique
  • Contrôle de la tonalité (graves/aigus) et de la balance
  • Fonction Source Direct

Mesures

  • Réponse en fréquence : 10 Hz à 70 kHz (±3 dB)
  • Distorsion harmonique totale (8 ohms, 20 Hz – 20 kHz) : 0,08%
  • Facteur d’amortissement (8 ohms, 20 Hz – 20 kHz) : 100

DAC

  • DAC Asahi Kasei AK4490 (Velvet Sound)
  • Compatible PCM jusqu’à 24 bits / 192 kHz

Connectique

  • 4 x entrée Ligne stéréo (RCA)
  • 1 x entrée Phono MM (RCA + mise à la terre)
  • 1 x sortie Recorder Audio Out (RCA)
  • 1 x entrée S/PDIF coaxiale (RCA)
  • 2 x entrée S/PDIF optique (Toslink)
  • 1 x entrée Remote Control (RCA)
  • 1 x sortie Remote Control (RCA)
  • 1 x sortie casque (jack 6,35 mm en façade)
  • 1 x sortie Sub pré-amplifiée (RCA mono)
  • Borniers d’enceintes A et B à vis

Généralités

  • Consommation en veille/marche : 0,3 / 155 watts
  • Dimensions (lxhxp) : 440 x 105 x 370 mm
  • Poids : 7,6 kg
  • Cordon d’alimentation détachable

Marantz CD6007 : présentation

Design

Pas de changement esthétique non plus entre le précédent lecteur Marantz CD6006 et le nouveau Marantz CD6007, le second étant un clone du premier avec simplement une légère  révision de l’agencement de sa connectique. 

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/marantz/MARCD6007NR/cd-6007-noir_5f3e709349f13_1200.jpg
Marantz reconduit le même design sur son lecteur CD6007 que sur la précédente génération.

On retrouve donc sans surprise le tiroir CD en position centrale au-dessus de l’afficheur LCD, encadré par les boutons de commande alignés verticalement à gauche et à droite. 

Sous ceux de gauche prend place le port USB-A destiné à la lecture des fichiers audio numériques sur clé USB ou sur iPod/iPhone, avec un bouton de sélection de la source pour basculer entre un CD et la lecture USB. Sous ceux de droite est implantée la sortie casque dont le niveau de sortie peut être ajusté grâce au potentiomètre dédié. 

Le lecteur CD Marantz CD6007 (en haut) présente la même finition que l’ampli avec une partie centrale en aluminium brosse encadrée par deux joues de couleur noir mat.

Conception audiophile

Afin d’offrir une lecture encore plus précise que son prédécesseur, le lecteur CD Marantz CD-6007 adopte des composants plus performants. Ainsi la taille des condensateurs d’alimentation électrique a été augmentée de 120% par rapport à ceux de son prédécesseur, ce qui améliore la stabilité de l’alimentation et réduit le bruit secteur. Le lecteur CD Marantz CD-6007 est doté de nouveaux étages de sortie HDAM-SA2, gage d’une grande dynamique. Un système de régulateur de tension indépendant pour les étages de sortie gauche et droit est également de mise pour améliorer la séparation des canaux.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/marantz/MARCD6007NR/cd-6007-noir_5f3e70b063a3e_1200.jpg
Mécanique CD en position centrale, châssis renforcé, condensateurs d’alimentation surdimensionnés, sortie casque audiophile : le lecteur Marantz CD6007 ne laisse rien au hasard.

Le lecteur CD Marantz CD-6007 adopte un châssis renforcé par un double fond pour garantir une très bonne inertie mécanique de l’appareil, essentielle au bon fonctionnement de la mécanique de lecture qui doit être préservée au maximum des vibrations. C’est pourquoi ce lecteur CD Marantz repose sur de larges pieds assurant une très bonne stabilité et réduisant les risques de perturbations liées aux vibrations. 

DAC AK4490 & USB : lecture PCM 24/192 et DSD

La conversion du signal numérique gravé sur CD audio est confiée à un DAC Asahi Kasei AK4490 qui fonctionne en tandem avec une horloge de précision. Celle-ci est chargée de cadencer le flux audio numérique de façon régulière afin d’éviter tout risque de jitter, toujours préjudiciable au décodage des hautes fréquences. Ce DAC réalise de plus un suréchantillonnage des CD jusqu’à 24 bits / 192 kHz avant d’opérer la conversion analogique.

Le port USB du lecteur CD Marantz CD6007 permet de lire les fichiers audio Hi-Res stockés sur une clé USB ou sur un disque dur externe, à condition que celui-ci bénéficie d’une alimentation externe.

Le DAC AK4490 du lecteur CD Marantz CD-6007 est également mis à contribution pour la lecture audio USB via son port USB en façade. Celui-ci est compatible iPod et iPhone en plus d’assurer la prise en charge des fichiers audio numériques sur clé USB. Les formats de fichiers audio MP3, WMA, AAC et WAV sont pris en charge ainsi que les fichiers FLAC HD, ALAC, AIFF (jusqu’à 192 kHz/24 bits), DSD 2,8 MHz et DSD 5,6 MHz. 

Sortie casque optimisée

L’amplificateur pour casque intégré au lecteur CD Marantz CD6007 a été entièrement revu par rapport à celui du lecteur Marantz CD6006 afin d’améliorer ses performances. L’ampli casque du lecteur Marantz CD6007 est ainsi équipé d’un circuit HDAM-SA2 conçu par Marantz qui propose trois réglages de gain différents (faible/moyen/élevé). On peut ainsi associer quasiment tous les modèles de casques à ce lecteur CD Marantz pour profiter d’une expérience d’écoute optimale, que ce soit avec des écouteurs intra-auriculaires très sensibles ou avec un casque hi-fi à l’impédance élevée. 

Marantz a particulièrement soigné la sortie casque de son lecteur CD Marantz CD6007.

Marantz CD6007 : spécifications clés

Conception

  • Mécanique : JTL-101Y
  • DAC AK4490
  • Circuit symétrique
  • Ampli casque discret intégré (HDAM-SA2)

Mesures

  • Réponse en fréquence : 2 Hz – 20 kHz
  • Plage dynamique : 100 dB
  • Rapport signal/bruit : 110 dB
  • Distorsion harmonique totale : 0,002 %
  • Séparation des canaux : 98 dB

Compatibilité

  • CD / CD-R/RW / WMA / MP3 / AAC / WAV
  • CD-Text / ID3 Tag / WMA Meta Tag / AAC Meta data
  • Entrée USB compatible iPod / iPhone
  • Fichiers audio pris en charge (USB) : MP3, WMA, AAC et WAV, FLAC HD, ALAC, AIFF (jusqu’à 192 kHz/24 bits) et DSD (jusqu’à 5,6 MHz)

Connectique

  • 1x sortie RCA plaquée or
  • 1x sortie Jack 6,35 mm
  • 1x sortie S/PDIF optique
  • 1 sortie S/PDIF coaxiale
  • 1x port USB
  • 1x entrée/sortie télécommande

Généralités

  • Consommation en veille /marche : 0,3 / 32 watts
  • Dimensions (lxhxp) : 440 x 105 x 340 mm
  • Poids : 6,5 kg

Marantz PM6007 – Marantz CD6007 : mise en oeuvre

Nous avons testé l’ampli Marantz PM6007 et le lecteur CD Marantz CD6007 en association avec les enceintes compactes Elipson Prestige Facet 8B posées sur des pieds d’enceintes NorStone Stylum 3. Nous avons pour cela utilisé le câble d’enceintes NorStone W250. Les deux électroniques Marantz étaient reliées entre-elles en analogique avec un câble NorStone Arran RCA et en liaison coaxiale au moyen du câble fourni par le fabricant. Le sortie casque du Marantz CD6007 et celle du Marantz PM6007 ont été testées avec un casque Sennheiser Momentum Wireless de seconde génération ainsi qu’un “antique” casque hi-fi Sennheiser HD540 Reference.

Les électroniques Marantz PM6007 et Marantz CD6007 s’accordent bien avec les enceintes Elipson Prestige Facet 8B.

Pour ce test Marantz PM6007 et Marantz CD6007, nous avons écouté quelques CD audio ainsi que des fichiers audio numériques haute résolution (FLAC et DSD) stockés sur un support USB.

Marantz PM6007 – Marantz CD6007 : impressions d’écoute

Loving Arms – Millie Jackson (Still Caught Up – CD Audio – 1975)

Sur cet album entièrement enregistré en studio, les morceaux ont été travaillés par l’ingénieur du son pour donner l’impression que la chanteuse est sur scène devant son public. Les instruments et les chœurs se déploient ainsi dans l’espace et l’on distingue clairement ça et là les voix et les applaudissements des “spectateurs”. Le travail du convertisseur AK4490 sur la platine CD Marantz CD6007 est remarquable de précision et de douceur. L’ampli Marantz PM6007 offre à la scène sonore une spatialisation convaincante en largeur et même en profondeur. La voix de l’artiste est parfaitement centrée, bien texturée et d’une belle clarté. Le grave de la basse est dense et profond, le jeu de batterie fait preuve d’un bel impact. Le piano sonne juste. On est saisi par la fluidité et le naturel de ce morceau joué par ce couple d’électroniques Marantz.

Those Sweet Words – Norah Jones (Feels Like Home – CD Audio – 2004)

Sur ce morceau tout en douceur, le Marantz CD6007 et son DAC AK4490 assurent un décodage d’une grande précision. Les contours des instruments sont bien nets, chacun se détachant très distinctement et trouvant sa place dans l’espace. Malgré son rythme nonchalant, la basse fait preuve de profondeur même à faible volume. Les percussions rythment efficacement ce titre sans prendre le pas sur la voix de la chanteuse qui se déploie avec limpidité devant nous. On saisit sans peine les nuances dans le jeu de piano de l’artiste. On se laisse facilement emporter. 

Sur cet album de Norah Jones, le couple Marantz CD6007 – Marantz PM6007 nous a charmé par sa fluidité et son sens du rythme.

Ballade De Melody Nelson – Serge Gainsbourg (Histoire de Melody Nelson – FLAC 24/96 – USB)

Écouté maintes et maintes fois sur de nombreux systèmes audio, ce morceau bénéficie avec les Marantz CD6007 et PM6007 d’une présentation à la fois chaleureuse et détaillée. La scène sonore présente une belle largeur et la générosité de l’amplification du Marantz PM6007 contribue à donner de l’amplitude à ce morceau dès qu’on pousse un peu le volume sonore, notamment lorsque se déploie le jeu des violons. La voix du chanteur est bien incarnée, avec du grain et de la matière. La ligne de basse est généreuse et bien articulée. On prend beaucoup de plaisir à ré-écouter cet album intemporel.

Le port USB du lecteur CD Marantz CD6007 nous a permis d’écouter de la musique Hi-Res stockée sur une clé USB. 

Money For Nothing (Album Version) – Dire Straits (Brothers In Arms – FLAC 16/44 – USB) 

Sensation d’espace sur les vocalises de Sting en ouverture du morceau avant que la batterie ne se déchaîne. Le Marantz PM6007 montre ici sa capacité à tenir une enceinte : la grosse caisse et la caisse claire tapent fort, avec une parfaite tenue sur les transitoires qui donnent des impacts très nets à l’écoute. C’est vif et très bien rythmé, l’ampli tient la cadence même à fort volume. Les guitares omniprésentes ne sont jamais fatigantes. Les voix de Mark Knopfler et de Sting se détachent sans peine de ce bain sonore survitaminé. On en redemande ! 

Test des sorties casque

Pour tester les sorties casques de ces deux électroniques, nous avons d’abord utilisé le casque Sennheiser Momentum Wireless M2 en mode passif. Son impédance très modérée (28 ohms seulement) et sa sensibilité élevée (113 dB) permettent de laisser le réglage de gain de la sortie casque du Marantz CD6007 sur Low. Notez que ce réglage s’effectue uniquement depuis la télécommande via le menu accessible en pressant la touche “Setup”.

La sortie casque du lecteur CD Marantz CD6007 est parfaitement adaptée aux casque à l’impédance élevée.

Avec un casque hi-fi à l’impédance élevée comme le Sennheiser HD540 Reference (600 ohms pour 94 dB de sensibilité), le gain doit être réglé sur High. Petite précision qui a son importance : seul le Marantz CD6007 propose une sortie casque avec réglage du gain. Cette fonction n’existe pas sur la sortie casque du Marantz PM6007.

À l’écoute, la sortie casque du Marantz CD6007 s’est révélée parfaitement adaptée pour alimenter ces deux casques avec une belle maîtrise, montrant un caractère plus dynamique que la sortie casque du PM6007. Le grave est réactif, bien tenu. Le niveau de détails et la clarté nous ont par ailleurs semblés supérieurs par rapport à la sortie casque de l’ampli. 

Filtre numérique

Que ce soit en modifiant le réglage du filtre sur le lecteur CD Marantz CD6007 ou sur l’ampli Marantz PM6007 lorsque le lecteur CD est relié en coaxial, les différences à l’écoute entre le filtre 1 et le filtre 2 ne sont pas extrêmement marquées. Nous avons cependant préféré le filtre 1 qui nous a semblé offrir un peu plus de clarté sur les voix et conserver plus de rondeur et d’énergie dans le grave.  

Marantz PM6007 – Marantz CD6007 : comparés à…

Marantz PM7000N : esthétiquement la parenté est évidente entre ces deux amplis Marantz dont la conception fait également appel aux mêmes “recettes”. Forte capacité en courant, topologie à contre réaction, amplis HDAM SA3, larges dissipateurs thermiques en aluminium, DAC AK4490 et section numérique isolée dans un boîtier blindé sont de mise des deux côtés. Le Marantz PM7000N voit les choses un peu plus grand en adoptant des fonctions de lecture réseau qui en font un système autonome pour la lecture des fichiers audio numériques et le streaming dès lors qu’il est connecté à Internet et à une paire d’enceintes. Il pousse également plus loin les curseurs en termes de puissance disponible, d’impact et de présence. Le Marantz PM6007 n’a cependant pas à rougir et les prestations qu’il propose sont remarquables compte tenu de son prix.

NAD C328 : officiant en classe D (étages de sortie Hypex), le NAD dispose lui aussi d’une alimentation solide lui offrant une confortable réserve de puissance (50 watts par canal sous 4 et 8 ohms). Cela se manifeste à l’écoute par un grave très solide et plus percutant que sur le Marantz. Revers de la médaille, les moyennes et hautes fréquences sont plus timides et le NAD se révèle globalement moins précis et moins transparent que le Marantz qui tire également son épingle du jeu en ce qui concerne l’aération et la spatialisation de la scène sonore. Le Marantz PM6007 peut par ailleurs alimenter deux paires d’enceintes tandis que les borniers du NAD ne peuvent en alimenter qu’une seule.

Marantz PM6007 – Marantz CD6007 : conclusion

Nous avons passé de très bons moments en compagnie de ces électroniques lors de notre test de l’ampli Marantz PM6007 et du lecteur CD Marantz CD6007. Très simples à mettre en service et à utiliser au quotidien, ils constituent une valeur sûre pour quiconque veut se constituer une chaîne haute-fidélité stéréo digne de ce nom sans se ruiner. 

Avec le Marantz PM6007 et le Marantz CD6007, la musique sonne comme une évidence. Fluidité, clarté et articulation sont au rendez-vous, que vous écoutiez un CD audio ou des fichiers audio dématérialisés, le CD6007 et son DAC AK4490 assurant un décodage précis des pistes audio numériques. L’ampli Marantz nous a fait forte impression, à la fois par sa capacité à spatialiser la scène sonore avec aération et précision, mais aussi par l’impact et l’énergie dont il sait faire preuve. 

Très à l’aise pour alimenter les enceintes compactes Elipson Prestige Facet 8B (6 ohms, 91 dB), il s’est également montré à la hauteur avec une paire d’enceintes colonne 3 voies dotées de haut-parleurs médium et grave de 16,5 cm (8 ohms, 92 dB). Nous avons pu pousser le volume sonore au-delà du raisonnable avec ces deux paires d’enceintes sans qu’il s’essouffle. 

Bien sûr on pourra trouver des amplis et des platines CD offrant un rendu encore plus précis, plus détaillé ou plus nuancé, mais il faudra y mettre deux à trois fois le prix de ce couple Marantz 

Nous avons aimé

  • Le bel impact du grave
  • La largeur et l’aération de la scène sonore
  • La clarté et la précision du lecteur CD
  • La qualité de la sortie casque sur le lecteur CD
  • Le contrôle des deux appareils avec une seule télécommande
  • La capacité de l’ampli à alimenter des enceintes compactes et colonne

Nous aurions aimé

  • Pouvoir basculer des enceintes A vers les enceintes B avec la télécommande
  • Conserver la fonction Loudness sur l’ampli
  • Un récepteur Bluetooth

  • 45
    Partages

42 COMMENTS

  1. Bonjour, la question qu’on se pose tout le long de ce test très précis et complet, c’est comment situer musicalement le 6007 par rapport au 6006 ? Y’a t-il une vraie différence, des optimisations, un dac plus moderne et plus performant, ou bien est-on juste dans une modernisation de « confort » avec par ex les filtres 1 et 2 ou autres gadgets non essentiels ? Ce point n’était déjà pas très clair dans le passage du 6005 au 6006…

    • Bonjour,
      On ne peut pas dire que Le PM6007 et le CD6007 chamboulent tout par rapport à leurs prédécesseurs. Ceux qui possèdent la génération 6006 n’entendront sans doute pas de grosses différences entre ces deux générations. Cependant, les améliorations apportées par Marantz permettent de profiter d’un son qui nous a semblé un peu plus fluide et plus soyeux (le DAC AK4490 n’y est pas étranger). Par ailleurs le travail effectué sur la section ampli casque du lecteur CD (ampli HDAM-SA2 et gain ajustable) permet d’exploiter au mieux tout types de casques et d’écouteurs. L’apport du filtre numérique est plus « discutable ».
      Dans l’ensemble, les petites « retouches » effectuées par le fabricant sur ces deux électroniques ne révolutionnent pas l’écoute mais vont tout de même dans le sens d’une amélioration pour les auditeurs.

  2. Ce petit PM-6007 se vendra comme des petits pains chez tous les boulanger de France.. Couplé à des Aria 906, et nous voilà avec un système audiophile exquis. Comme le PM-6006 d’ailleurs.

    Suffisant pour 99% des gens.

    Il lui manque l’explosivité d’un Nad, et devant nous, un son punchy avec une articulation du médium royale.

    Bref pour 500 euros, quelques concession nous sont demandés… Mais ma maigre jalousie me le fera écouté avec une très grande joie..

    L’ak 4490 vous fait paraître une écoute plus fluide, De mémoire, le PM-5005 avait un grain dans l’écoute qui était chiant.. Aucun ampli est parfait, mais avec un toroïdale de la taille d’un oeuf, et deux condensateurs de 6000 microfarads, il ne faut pas s’attendre à beaucoup d’impact mais plus à de la douceur..

    • Toroïdal de la taille d’un oeuf ? Pour le 6007 ? Un oeuf d’autruche alors ! 😀
      Regardez la photo qui se trouve sur la fiche produit du site commercial et vous me direz ce que vous en pensez.

      • Après essai et achat ^^, le pm6007 enterre le nad c328, bon faut pousser le 6007, pour avoir des bonnes basses, mais étonnement, les basses un peu clairette du 6007 sont plus sympa, et pour le médium et l’aigu, on est dans un autre monde avec le 6007

  3. Bonjour,
    connaissez-vous la date réelle de sortie de ces élements HIFI ?
    Merci beaucoup pour votre réponse et pour la qualité de votre article.
    Matthias

  4. Renouvellement du DAC intégré dans l’ampli, et toujours pas de connectique USB type B pour utiliser le DAC via un PC pour la musique dématérialisée.
    J’ai l’impression que Marantz a complètement délaissé cette connectique sur toutes ses gammes d’ampli.
    Dommage, car c’est la seule chose qu’il me manquait sur mon PM6006, j’ai dû investir dans un DAC USB.

  5. bonjour , dans la comparaison avec l’amplificateur Nad C328 , vous montrez l’absence de 2 sorties HP supplémentaires il aurait été juste de préciser que le Nad est tout de même Bluetooth SBC et apt-X (réception et émission des sources connectées) .

  6. Bonjour,
    merci pour ce test.
    A quel niveau se situe le dac intégré au PM6007?
    En l’associant au CD6007, les connections ligne et numérique ont elles des différences à l’écoute?

    • Bonjour Paul,
      C’est le même DAC qui officie dans l’ampli Marantz PM6007 et le lecteur CD6007, à savoir un AK4490 de chez Asahi Kasei. Les différences ne sont pas énormes entre la liaison optique et la liaison analogique mais nous avons quand même préféré lorsque c’était le DAC du lecteur CD qui assurait la conversion. L’écoute nous a semblé alors un peu plus naturelle.

  7. Bonjour, je suis en train de me construire mon premier système hi-fi, pour une pièce de 20 m² environ. J’écoute beaucoup sur CD et en dématérialisé. J’écoute aussi quelques k7 et vinyles.

    Regardant pas mal de films, je suis aussi intéressé par la possibilité de connecter ma télévision pour me faire un petit système 2.1.

    Ayant pas mal de musique sur mon NAS, les fonctions réseaux qu’offre des ampli connectées NR1200, M-CR612 ou la Yamaha R-N803D m’intéressent beaucoup.

    Pouvez-vous me donner votre avis et comparatif entre ces modèles ? Merci d’avance.

  8. Merci beaucoup pour votre aide et pour vos tests. Sans votre travail, je ne sais pas trop comment quelqu’un de débutant comme moi pourrait s’y retrouver !

    J’avais une autre question néophyte. Quels sont les apports d’une platine CD comme la cd6007, par rapport à des solutions tout-en-un, proposées notamment par le mcr-612 ?

    • Une solution tout-en-un est par définition généraliste et sait faire plein de choses mais pas forcément très bien. Un élément séparé (ampli stéréo, lecteur CD, lecteur réseau…) ne remplit qu’une seule fonction mais il est vraiment optimisé pour cela. L’intérêt d’un lecteur CD séparé, c’est qu’il est conçu uniquement pour cette tâche, avec une mécanique de lecture optimisée, une alimentation dédiée, des composants spécifiquement choisis… Dans le cas du CD6007, on constate une plus grande précision en lecture, plus de détails audibles, une meilleure dynamique…

  9. Je suis passé à un ampli pro (QSC GX-5)car j’avais entendu parlé que c’était pas mauvais du tout et effectivement c’est très bon ! J’avais auparavant un atoll in 200 signature qui était réputé mais qui était sous-exploité car n’utilisant cet ampli uniquement en bypass pour mon HC ou avec un cxn v2. J’ai donc mis ces 2 sources sur mon ampli pro et là, ce fut la révélation, un son avec les graves/mediums/aigus bien étagés,c’est doux et punchy à la fois, d’une grande transparence avec des détails sur certaines musiques écoutés des centaines de fois et je les redécouvrais. J’avais pensé partir sur cet ampli marantz en attendant mais aucun regret à être passé sur du matériel « sono » qui au final est un bon rapport/qualité prix avec de très bonnes performances audio.

  10. bonjour,
    quelle est la capacité réelle du pm6007 à alimenter des enceintes.
    car on entends tout et son contraire.
    « alimentation tout juste bon à alimenter des petites biblio » versus « capable d’alimenter des enceintes difficiles ou colonnes »
    je possède actuellement des concept 20 mais j’évoluerai dans le futur sur des enceintes supérieures qui seront certainement moins faciles à alimenter (tenue des basses)
    pièce 14 m2.
    cordialement.

    • Dans 14m2 vous aurez tout intérêt à choisir des compactes et le pm 6007 saura les alimenter convenablement dans la quasi-totalité des cas.
      La confusion autour de sa capacité réelle provient de 2 caractéristiques un peu contradictoires : d’une part cet ampli possède une alimentation torique de bonne taille garantie d’une forte capacité en courant, d’autre part sa puissance de 45W apparaît comme relativement modeste. Ce qu’on peut en comprendre, c’est qu’il s’agit de « vrais » watts, c’est à dire d’une puissance obtenue avec un taux de distorsion parfaitement maîtrisé afin que le son délivré par l’ampli reste toujours pur. Si les enceintes exigent davantage de puissance (c’est arrivé par ex avec des Arias 926 lorsqu’on monte un peu trop le volume), l’ampli préfère s’arrêter et se mettre en protection plutôt que de produire un son de plus mauvaise qualité digne d’un ampli home-ciné, plus puissant mais moins musical, alors que cela lui est théoriquement possible. C’est un peu comme les grosses Mercedes electroniquement bridées à 250km/h alors qu’elles en ont assez sous le capot pour dépasser cette vitesse…

      • Mon évolution d’enceintes seraient des focal 906, b&w 606s2, elipson prestige 8b, cabasse mc40 minorca, jmr folia jubile …
        ma crainte est de ressentir un manque de tenue par rapport a mes concept 20 faciles à alimenter.
        surtout que dans mes 14m2 le volume d’ecoute est plutot modéré !

        • Je ne pense pas que vous ayez à redouter un manque de tenue. Lisez aussi le test du pm6005 en association avec les 906 pour vous en faire une idée plus précise.

        • Mes MA bronze 6 sont alimentées avec un PM6006, et il s’en sort plutôt bien pour un 2x45W, bien que ce soit le minimum recommandé pour ces enceintes.
          A noter que d’après Marantz, les condensateurs de l’alim ont été augmentés de 20% sur le PM6007 (2x 10000uF sur le PM6006), ce qui devrait contribuer à renforcer encore un peu plus la stabilité de l’alim lors des gros appels de courant.
          Je pense que la tenue des basses ne devrait poser aucun problème avec une paire de bibliothèques dans 14m².

    • Bonjour Jeff,
      Pour compléter la réponse précédente, il faut garder en tête que la puissance en watts d’un ampli n’est qu’une donnée parmi d’autres pour évaluer sa faculté à alimenter une paire d’enceintes. La capacité en courant est tout aussi importante car c’est elle qui détermine si l’ampli est capable de tenir efficacement les membranes des HP de grave notamment.
      Parmi les enceintes que vous évoquez, les JMR Folia Jubilé me semblent particulièrement adaptées.

      • L’un des objectifs en changeant d’enceintes est de gagner en profondeur de basses. Les folia sur le papier sont assez proches des concept 20 et j’ai peur de perdre en polyvalence sur différents styles de musique.

        • Dans ce cas, Les Aria 906 ou les Elipson Prestige Facet 8B sont plus indiques. Le grave sera un peu plus rapide et impactant avec la Focal, un peu plus profond et rond avec la Prestige Facet Elipson.

  11. Je devais changer mon lecteur de CD.
    Mon Nouvellement acquis CD 6007 se couple très bien avec mon ampli Line Magnetics LM508iA et mes Bafles Triangle Trio Genese.

    L’option DSD sur clef USB est un plus appréciable.

    Du velour.

    • Bonjour Jeff,
      Le Marantz me semble plus approprié car un peu plus équilibré que le Rotel, ce dernier étant généreux dans le grave mais plus timide dans les hautes fréquences.

  12. Bonjour,
    Ce PM 6007 serait-il adapté aux 3050i de Q Acoustics ?
    – en puissance/alimentation ? Les condensateurs ont été augmentés de 20%. Est-ce suffisant pour tenir ces colonnes ?
    – sur le plan sonore : on m’avait dit que son prédécesseur étair un peu montant et pas forcément idéal pour les 3050i. Je suppose qu’il garde la même signature sonore.
    Merci d’avance !
    Cordialement
    JB Mauvais

    • Comme les 3050i sont des 6 ohms, vous aurez une puissance disponible d’un peu plus de 50W alors que le constructeur recommande de 15 à 75W ; de plus parmi les questions / réponses du site SV sur le 3050i, vous trouverez cette réponse de Valentin Lefort : « L’ampli Marantz PM-6004 est parfaitement calibré pour alimenter les enceintes Q Acoustics 3050i ». Et ce que le pm-6004 peut faire, le pm-6007 peut le faire aussi.

        • Je pense que si c’était vraiment le cas on le lirait fréquemment dans les avis ici et là, or j’ai rien vu de tel.
          Et si sur certains morceaux ça devait se révéler un peu montant, il suffirait de diminuer le treble de -2db par ex et ça sera largement suffisant.

  13. bonjour,
    j’hésite entre le marantz pm6007, le cambridge ax35 et le rotel a11 tribute pour accompagner mes concept 20 dans 15 m2.
    quelles différences à l’écoute peut on attendre de ces 3 intégrés ?
    thanks.

    • Vous indiquez plus haut avoir pour projet un remplacement de vos concept 20.
      Dans ce cas, je ne suis pas certain que l’AX A35 soit une bonne idée: avec ses 2x35W, le choix d’enceintes risque d’être restreint. Si vous souhaitez du Cambridge, le CXA61 serait plus approprié.
      Pour les différences à l’écoute, je laisse les spécialistes répondre…

      • je me doute que l’ax35 soit un peu juste pour des enceintes un peu exigeantes mais dans une petite pièce et à volume « normal » ?
        le CXA61 est hors budget. alternativement l’axr85 et l’axr100 mais les ventilo ça me rebute (bruit).
        quand aux rotels de manière générale ils n’ont pas l’air d’avoir un grand succès. mais quid de l’a11 tribute optimisé par Ken Ishiwata (mr Marantz).
        Quand au marantz série 6000 réellement excellent ou réputation un peu surfaite ?

  14. Bonjour, j’ai actuellement un atoll in30 avec des dali menuet et un bluesound node 2i. Est-ce que cet amplificateur pourrait m’apporter quelque chose. Merci d’avance

    • Bonjour,
      Avec ces deux amplis, on est sensiblement sur les mêmes valeurs d’amplification et de capacité en courant. L’association des Dali Menuet avec le Marantz donnera un son un peu plus « rond » qu’avec l’Atoll qui distille un grave un peu plus « sec ». C’est une affaire de goût. Hormis cela, il n’y aura pas de grosse différences en termes d’énergie et d’impact. Peut-être la capacité de spatialisation de la scène sonore du Marantz est-elle un peu supérieure.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.